Le petit monde de Choupie

vie de maman

Stop ! – Pourquoi j’ai arrêté la chrononutrition…

Je vous en avais parlé en début d’été, j’avais entamé un nouveau rythme alimentaire: la chrononutrition.
A ce moment-là c’était quelque chose qui me convenait bien. J’avais un rythme de travail un peu décalé (pas de pause entre 8h30 et 14h30… + le temps de trajet, de prise de poste, etc, bref entre le p’tit déj à 7h/7h15 et 14h30 il fallait tenir), et j’ai accumulé énormément de fatigue.
Mes petits déjeuners avant ça étaient clairement pas assez consistants mais je ne me voyais pas augmenter la quantité.

Avec la chrononutrition j’ai vu que je n’avais pas besoin d’augmenter la quantité, juste de changer ce que je mangeais.

Ca a été top à ce moment là pour me redonner toute l’énergie nécessaire. Les premiers temps je l’ai vraiment appliqué à la lettre. J’ai vu la différence côté énergie, côté corps aussi car ça m’a fait perdre le poids pris avec mon rythme alimentaire un peu tordu.

Depuis j’ai été en vacances, et changé d’horaires de travail.
Je n’ai pas souhaité reprendre la chrononutrition après les vacances.

A vrai dire j’avais commencé. Et je me suis rendue compte que ce qui me convenait très bien lors de mon rythme a horaires larges ne me convenait plus du tout.

Ou presque.

De la chrononutrition j’ai gardé les petits déjeuners. Ils me conviennent à merveille. Je prends mes pauses à horaire variable, que ça soit à midi, à 13h ou 13h30 ou que je saute le repas (oui c’est pas bien mais des fois…) dans tous les cas ça va.

J’ai aussi gardé le principe de pas de fromage en dehors du petit déjeuner si possible ou de limiter un maximum sur les autres moments de la journée (à midi je mets quand même du parmesan sur mes pâtes quand j’en ai envie !). Je le digère beaucoup mieux comme ça.

J’ai enlevé une grosse quantité de protéines animales. C’était trop pour moi. Vraiment trop.
Je reprends mon rythme de maximum une fois par jour, voir moins. Il est incontestable que ça me convient mieux. Mon teint est redevenu bien plus joli depuis d’ailleurs.

Et j’ai rajouté autant de fruits et légumes que je veux, à tous les repas. Ca me manquait trop.

tarte aux pommes… un goûter ne respectant pas vraiment la chrononutrition. Tant pis !

 

Bref voilà c’est complètement réadapté. Les p’tits déjs sont parfaits, le reste n’était finalement pas si bien que ça pour moi une fois passé les semaines nécessaires à me rebooster.

Et vous, vous avez testé la chrononutrition? Sur la durée est-ce quelque chose qui vous convient bien ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *