J’avais oublié comme le soir pouvait être bien

Oui j’avais oublié comme le soir pouvait être bien. Récupérer miniPiou chez la nounou. Et avoir des VRAIES transmissions. Entendez par là autre chose que: « tout s’est bien passé, il a super bien mangé… » Ou que « T. (un autre enfant) a été vraiment horrible aujourd’hui et je ne sais plus comment faire » (mais à part ça, la journée de mon fils ??) Ou encore: « on a fait ça au RAM tenez ». Et c’est tout.

Aujourd’hui, comme tout le mois de décembre, de janvier, et de février, j’ai récupéré miniPiou chez sa nouvelle nounou. Celle où tous les jours je me dis que certes la situation géographique ne m’arrange pas toujours mais on s’en fou car qu’est-ce qu’elle est chouette! En fait elle est juste très professionnelle, avec une vraie réflexion sur la qualité de l’accueil qu’elle propose aux enfants. Et wahou que ça fait du bien. Ça fait trois mois que miniPiou va chez elle, trois mois que je me dis « qu’est-ce que ça fait du bien ».

Donc en récupérant miniPiou, elle me raconte, avec la participation de mini, ce qu’il s’est passé. Ils sont allé chez C. une collègue, fabriquer un bonhomme de neige en peinture sur rouleau de papier toilette. (Qu’il a clairement fait lui-même !! ça change…) miniPiou avait d’ailleurs le bonhomme de neige avec lui et était très fier. Et que comme il avait envie de continuer la peinture elle lui a sortie une feuille ensuite. Puis ils ont chanté des chansons, avec une boite à musique et des marionnettes à doigts. Je sais aussi comment miniPiou a réagit, qu’il a aimé, qu’il patientait pour avoir son tour, qu’il a compris le principe des marionnettes cachées dans la boite, etc. Puis qu’il a bien mangé (je n’en doutais pas!) et la sieste était sur un nouveau lit, il m’a montré avec nounou… Bref, de vraies transmissions. Celles où j’ai l’impression de pouvoir partager quelque chose avec mon fils quand on discute. Celle qui nourrit notre relation, qui remplie les temps d’absence. Parce que « il bien mangé », ça ne remplit rien du tout pour discuter.

Et qu’est-ce que ça fait du bien ces transmissions le soir et le papotage que j’ai avec miniPiou dans la voiture/à la maison ensuite.

Qu’est-ce que ça fait du bien de savoir l’accompagnement qui lui est proposé, de voir que sa nounou l’observe avec attention pour lui proposer des choses les plus adaptées, être au plus proche de ses besoins.

Merci nounou P. !!!

 

Previous Post
Next Post

2 Comments

  • Hello, ma plus grande frustration a été l’entrée en maternelle, plus d’info rien niet nada. Il faut une motivation du tonnerre et un super décrypteur pour avoir et déchiffrer les quelques infos données par la demoiselle.

    • Ah oui l’arrivée à l’école c’est un sacré chamboulement ! Parfois les enfants racontent (ce qu’il s’est passé sur la dernière demi heure essentiellement…) parfois pas… En dehors des cahiers aux vacances qui montrent un peu, il n’y a plus grand chose.
      Après j’ai noté avec les enfants à la maison que lorsque je raconte ma journée aux enfants, ils me racontent la leur assez spontanément alors que si je leur demande ils ne disent pas grand chose.

Leave a Reply